ALT

Un prix pour redessiner notre quotidien

Le Prix Design Suisse, un tremplin pour les créateurs helvétiques. Depuis 1991, ce concours met à l’honneur des productions qui démontrent le haut niveau de qualité et d’innovation du design suisse. Tour d’horizon de l’édition 2015/16.

La réputation des designers suisses n’est plus à faire. Beaucoup de leurs productions – on pense aux meubles USM, aux sacs Freitag ou aux montres Swatch – sont devenues incontournables, et leur réputation s’étend bien au-delà de nos frontières. Décerné tous les deux ans, le Prix Design Suisse a pour but d’apporter une contribution substantielle à la promotion, au positionnement et à la transmission de ce design helvétique de haute qualité. Il est ouvert à tous les professionnels, marques, entreprises ou institutions, basés en Suisse ou à l’étranger. Très riche, l’édition 2015/16 donne un coup de projecteur à des innovations importantes dans les domaines de
l’architecture d’intérieur, de l’urbanisme ou de l’énergie.

Tous nomades !

Quand on passe en revue les nominés et les lauréats des 11 catégories du prix, un constat apparaît, évident : leurs différents travaux de design reflètent un changement dans nos modes de vie, comme en témoigne la remorque-poussette pour enfants Leggero Enso, nominée dans la catégorie Product Investment Goods et conçue par les Zurichois de Tribecraft. « Paradigme d’une société toujours plus « mobile », elle permet aux jeunes parents qui ont envie de bouger de s’adonner à la pratique d’une activité sportive quotidienne, en l’attelant à un vélo », relève Michel Hueter, commissaire du Prix Design Suisse. Très stable, le châssis est doté d’une armature à amortisseur hydraulique qui garantit la sécurité et le confort de ses petits occupants. Un système ingénieux de pliage intégré aide à passer rapidement de la remorque à la poussette, tout en facilitant le transport et le rangement dans un volume compact. S’adressant elle aussi à des utilisateurs nomades, l’imprimante à jet d’encre Stack, de Mugi Yamamoto, a valu à son concepteur d’être lauréat du Rado Star Prize Switzerland for Young Talent. Ramenée à la fonction centrale d’un appareil de ce type, soit l’impression en elle-même, cette invention constitue une mini-révolution. Mugi Yamamoto a en effet renoncé à doter son imprimante d’un support papier. Il
suffit de la placer au sommet d’une pile de feuilles puis de lancer l’impression.

Les différents projets de design reflètent un changement dans nos modes de vie.

Nouveaux défis dans la maison

Nominés dans la catégorie Product Consumer Goods, les rideaux lancés par Création Baumann, à Langenthal, reflètent, eux, une évolution dans la conception des vitrages contemporains. « Dans les nouveaux bâtiments, la tendance est à des surfaces vitrées toujours plus grandes, remarque Michel Hueter. Cela nécessite de bien maîtriser l’apport de lumière et de chaleur. Grâce à un procédé spécial et hautement technique, au cours duquel les textiles sont métallisés avec du laiton, du cuivre, de l’aluminium ou de l’acier, ces rideaux remplissent parfaitement le cahier des charges. »

Lauréat dans la catégorie Product Investment Goods, le système développé pour les douches par Joulia SA, à Bienne, entend pour sa part répondre à un défi majeur de notre société, qui doit réduire sa consommation d’énergie. Celle utilisée pour se laver est considérable. Le nouveau système de récupération de chaleur Joulia-inline pallie ce problème, en récupérant l’eau chaude de la douche pour préchauffer celle d’alimentation,
réduisant la consommation d’énergie de près de 50 %. Un exploit rendu possible par un échangeur de chaleur constitué de tubes de cuivre de 6 cm de large, intégré de manière à rester invisible dans le caniveau de la douche. Cette solution innovante a suscité un très grand enthousiasme de la part du jury : « C’est une idée
lumineuse. Un travail de développement consciencieux mené par des partenaires compétents a permis de la transformer en produit commercialisable. » Comme les autres, le système de Joulia-inline bénéficiera des retombées positives du concours, dont la mission première est d’apporter un encouragement sans compromis aux
idées novatrices pour faire connaître le design suisse, aussi bien sur le plan national qu’international. ■